La terminologie du forex

LES TERMES DU FOREX

UN MARCHE DE PAIRE

Les négociations se font toujours par paire : Euro/USD, Yen/USD, etc. etc. Les symboles sont importants. Par exemple USD signifie United State Dollar. GBP signifie Great Britain Pound, NZD signifie New Zealand Dollar, etc. etc.

BID: OU PRIX OFFERT

Un prix auquel un courtier/revendeur est disposé à acheter.

ASK : OU PRIX DEMANDE

Un prix auquel un courtier/revendeur est disposé à vendre.

COMMISSION DU COURTIER DE FOREX

De manière générale et ETORO en particulier, les courtiers de FOREX ne facturent pas de commission. Ils prennent plutôt une marge.

La marge est la différence entre le prix offert (BID) et le prix demandé (ASK).

PIP : OU price interest point

C’est le terme employé dans le marché des devises pour représenter le mouvement différentiel le plus petit qu’un cours de change peut faire.

Un pip (Price Interest Point) correspond à la plus petite unité d’ordre de la variation du cours d’une paire de devises. Pour le FOREX, une variation d’un PIP équivaut à 0,0001 sur par exemple l’EUR/USD.

Le PIP varie selon les devises tradées. Par exemple pour l’USD et le GPY un PIP correspond au 2ème chiffre après la virgule.

LEVIER : OU EN D’AUTRES TERMES VOTRE NIVEAU DE RISQUE

Le montant de « crédit » que vous pouvez obtenir de votre investissement par exemple pour un levier de 100:1.

Les variations sur le marché du FOREX étant infinitésimales, l’effet de levier permet de générer des bénéfices. Mais il peut aussi générer des pertes.

Tous les courtiers ont des directives spéciales de protection qui doivent vous empêcher de perdre plus que votre investissement initial. Un exemple pour bien comprendre.

Par exemple si le cours de l’Euro/USD se négocie maintenant à 1,3332 et puis augmente à 1,3333, cela signifie que la paire Euro/USD a augmenté de 1 PIP.

Si vous avez 300 $ et voulez tirer profit d’une variation de 50 PIP alors votre profit sera le suivant.

Sur le cours Euro/USD ci-dessus vos 300 $ valent 300/1,3332 = 225 €.

Si le prix de l’Euro/USD grimpe maintenant de 50 PIP à 1,3382, alors vos Euros vaudront maintenant en dollar, 225 x 1,3382 = 301,01 $. Vous avez fait un profit de 1,01 $ ce qui est ridicule. L’effet de levier permet de générer de plus gros profits bien évidemment.

Imaginons maintenant que vous utilisiez un effet de levier de 1:200, vos 300 $ valent maintenant 60 000 $. Toujours pour un même mouvement de 50 PIP haussiers 60 000 $/1,3333 = 45 000,004 $. 45 000,004 $ x 1,3382 (l’augmentation de 50 PIP) = 60 225 $. Votre profit s’élève alors de 60 225 $ – 60 000 = 225 $.

Votre petit profit de 1 $ s’est maintenant transformé en un profit de 225 $. Attention, si le cours avait évolué dans le sens inverse, vous deviez 225 $ à ETORO, au broker.

POSITION LONGUE

C’est une position dans laquelle les profits sont réalisés à partir d’une augmentation dans le prix. Par exemple si vous achetez l’Euro et vendez le dollar.

POSITION COURTE

C’est une position dans laquelle les profits sont réalisés à partir d’une diminution dans le prix. Par exemple profiter de l’Euro en déclin et du dollar qui monte.

LOW

C’est la taille standard de la transaction. Un low standard est égal à 100 000 unités de la devise de base ou 10 000 unités si c’est un mini-compte.

ETORO vous propose des mini-comptes ouvrables à partir de 25 €.

DAILY HIGH OU HAUT DU JOUR

Le prix le plus haut auquel la perte de devises a été négociée un jour donné. Ceci est aussi connu sous le nom de INTRADAY HIGH ou HAUT INTRADAY.

DAILY LOW OU BAS DU JOUR

Le prix le plus bas auquel la perte de devises a été négociée un jour donné. Ceci est aussi connu sous le nom de INTRADAY LOW ou BAS INTRADAY.

TICK : LE CHANGEMENT MINIMUM DANS UN PRIX

Les logiciels de trading des brokers travaillent au tick. Chaque impulsion est un tick pour le logiciel, il réajuste immédiatement des centaines de paramètres.

Volatilité : se réfère à la tendance des prix/variables à fluctuer dans le temps. Elle est le plus souvent mesurée en utilisant le coefficient de variation (la déviation standard divisée par la moyenne).

En gros, plus la volatilité est grande plus le risque impliqué est grand.

HORAIRES DE MARCHE

Même si nous avons mentionné auparavant que le marché était ouvert 24 heures sur 24 et 5 jours sur 7, les jeunes débutants traders ont tendance à penser qu’ils peuvent négocier quand ils le veulent.

Même si cela est vrai, il vaut mieux ouvrir et fermer le trade quand le volume est haut.

SPREAD

Le SPREAD est la rémunération du broker et se mesure en PIP. Le SPREAD correspond à la différence de prix compté en nombre de PIP ente le taux d’offres et de demandes pour des paires de devises.

Le SPREAD est la rémunération des brokers. Les brokers ne prennent jamais de commission mais gagnent sur chaque affaire conclue qu’elle soit gagnante ou perdante, un peu ce qu’on retrouve au niveau des tables de poker. Les salles de poker se rémunèrent sur chaque main jouée.

Le SPREAD indique donc la différence entre le prix de l’offre et de la demande d’une devise.

Lorsque vous observez une paire EUR/USD par exemple, 1,5:001 – 1,5:005, le cours le plus bas correspond au prix auquel vous pouvez vendre la devise de base, et le cours le plus haut le prix auquel vous pouvez l’acheter.

La différence entre le BID et l’ASK s’appelle le SPREAD. C’est ce que prend le broker sur chaque transaction.

Comme d’habitude la banque vend au prix le plus haut et achète au prix le plus bas et inversement pour vous. C’est la même chose lorsque vous allez dans un bureau de changes.

Savoir gagner en bourse